Recette : poulet au Whisky

Coucou les gourmets,

aujourd’hui, je vous propose une nouvelle recette. Elle est aussi faite pour les humains. Donc, si vous voulez vous faire plaisir (et à vos colocs), testez :

POULET AU WHISKY

Acheter un poulet d’environ 1,200 kg et une bouteille de whisky.
Prévoir du sel, du poivre, de l’huile d’olive et des bardes de lard.
Vérifier que vous avez un tube de mayonnaise, on ne sait jamais.
Barder le poulet, le saler, le poivrer et ajouter un filet d’huile d’olive.

Préchauffer le four à température moyenne
( 220°C ou thermostat 5) pendant 10 minutes.
Se verser un verre de whisky et le boire.
Mettre le poulet au four dans un plat de cuisson approprié
Se verser un verre de whisky et le boire.
Renouveler cette dernière opération.

Après un quart beurre, fourrer l’ouvrir
pour surbeiller la buisson du coulet.
Brendre la vouteille de biscuit
et s’envoynet une bonne rasade.
Après un tard …. un far t’heure… abrès un moment quoi,
dituber jusqu’au bour.

Oufrir la borte, reburner, revourner…
mettre le noulet dans l’aurte sens.
S’asseoir sur une butain de chaise
et se reverdir 2 ou 3 verts de ouisti.

Buire, tuire, cuire le loulet bandant une deni-heure.
Et hop ! 3 berres de blus.
Se rebercer une bonne voulée de poulet…
non de visky.

Rabasser le loulet (qu’est tombu bar terre),
l’ettuyer et le voutre sur un blat.
Se béter la fihure cause du gras sur le barrelage de la buisine.
Ne pas essayer de se reveler.

Déciver qu’on est bien par derre
et binir la mouteille de misky.
Blus tard, ramber jusqu’au lit,
dorbir ze qui reste de la muit.

Le lendemain matin, prendre un Alka Seltzer,
manger le poulet froid avec de la mayonnaise en tube
et nettoyer le bordel que vous avez mis dans la cuisine.

Merci à Grelot et son humaine (il faut bien rendre à César…) pour cette magnifique idée de cuisine

La semaine prochaine : la dinde au ricard!!!

Publicités

Chat cuisine

On va faire un peu de cuisine ensemble, pour changer… A vos cuillères en bois, minous et minettes !

Aujourd’hui, au menu : Queues de Ratons frites au Coulis Vert

ingrédients pour 4 chats adultes

– 16 queues de ratons
– 2 dl de lait de souris grise (ça se trouve en magasin spécialisé)
– 8 touffes d’herbe (à faire pousser en pot chez soi)

infos pratiques

temps de préparation : 15 minutes
temps de cuisson : 30 minutes
ustensiles : 1 casserole, 1 poêle, une touillette en bois

la recette

Faites chauffer le lait de souris dans la casserole jusqu’à ébullition. Quand le lait est bien chaud et prend une teinte caramel (miam !), jetez-y les queues de ratons. Faites-les cuire à feu doux pendant 5 minutes.

Pendant la cuisson, préparez le coulis vert : mâchez menu l’herbe afin d’en faire une bouillie. Réchauffez ce mélange dans la casserole, mais attention, il ne faut pas le faire bouillir ! Sans quoi, vous risquez de gâcher toute la recette (alors attention, hein ! … grooooaaar…).

Voilà, quand les queues de ratons sont cuites et le coulis bien chaud, placez cet dernier de côté. Versez le lait de souris dans la poêle, avec les queues, et faites réduire le mélange jusqu’à absorption complète du liquide. Servez aussitôt dans des écuelles plates et arrosez du coulis vert. Si vous aimez, vous pouvez saupoudrer de copeaux de fromage.

Moucki fait la cuisine

Bientôt sur ces pages… une recette de Noël !