L’anglais pour les Chats

Non, on ne peut plus vivre sans Ingliche dans sa vie, c’est un fait ! Nous les chats bloggueurs, nous devons nous y plier aussi… Pour comprendre certaines vidéos, pour comprendre certaines plate-formes de blogs, pour comprendre certains de nos collègues.

I sink zat it iz importeunte to nohou haou to spique wiz ozer kats ara-ound ze weurld ènde crièite a niou weurld sistème.

Petite photo prise pendant mon apprentissage intensif :

moucki-ingliche

Avouez… ça vous fait envie, non ?

USA & UK cats, I’m coming !!!

5 Réponses

  1. Hello moucki
    Je vois que nous avons les mêmes méthodes de travail.
    chalut

    bidouilloux

  2. Yes, you are right, dear Moucki! C’est indispensable et il faut l’apprendre. Mais là tu te surmènes! Tu te fatigues à l’excès et tu vas t’en dégouter…
    Merry Christmas!

  3. Merchi pour vos encouragements ! je nous isncris tous chez Greta ?

  4. Coucou Moucki !
    Voui… l’anglais c’est parfois soporifique !
    Bizz de fin d’année ^^

  5. Je sais pas si tu as remarqué Mouckerle, que l’anglais ça convient particulièrement aux chats par sa sonorité, indépendamment de cette histoire de langue mondiale dont je me fiche pas mal moi même.

    Par exemple iounohou, aoudouioudou, verriépitoumiitiou, tout ça sonne très félin. Si vous avez vu le dernier film Catwoman, la minette ouvre boîte qui découvre son côté kitty -une libération pour elle, on s’y attendait- parle juste come ça, elle a un accent superbe et puis des yeux, mmmmiawwwrrr, elle pourrait faire de la pub pour des croquettes sur la télévision, tellement on sent qu’elle s’ identifie. Juste pour dire que ça s’apprend le mieux en dormant, l’anglais.

    Pour moi c’est ma langue courante de vie sur Second Life, je pense par hasard en fait, c’est à cause des gens que je rencontre, et qui pensent que l’anglais c’est plus compris que le japonais ou le français. Au bout de quelques échanges, on passe souvent à une autre langue que je connais moi même, parce que finalement beaucoup préfèrent ne pas trop se fatiguer en parlant une langue étrangère. Du coup j’apprends des mots en espagnol, en italien, en népalais, en chinois. Ni hao = bonjour. Tiens, ça sonne félin aussi, niaou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :